lundi 23 avril 2007

Et c'est reparti pour 5 ans ...

6,8 millions de Citoyens ont fait un pari courageux le 22 avril en votant "François BAYROU". Un choix peu évident qui l'avant-veille encore faisait trembler "le Monde"

Pourtant, en ces lendemains d'élection, même si finalement, c'est le schéma sans surprise "gauche/droite" qui s'est imposé. C'est autre chose qui envahit le débat national et occupe les esprits :
Qui saura, du PS ou de l'UMP, saisir et récupérer cette imprévisible vitalité populaire et ce formidable élan citoyen qui s'est exprimé en dehors des schémas convenus ?

Car ce n'est pas rien : 6,8 millions de citoyens qui ont décidé d'activer leurs deux lobes cérébraux ( droite et gauche) plutôt que de succomber aux réflexes pavloviens que les sempiternelles alarmes du PS et de l'UMP désiraient activer.

Non pas que le reste du corps électoral soit à condamner ou à ridiculiser. Le message n'est pas là. Un "Le Pen" n'a pas pu s'empécher de "cracher" son venin amer le soir des élections , pas un Bayrou.

Ce qui est, donc, reparti pour 5 ans... c'est n'est pas 5 ans de vieille politique pliée sous le poids des vieux clivages.

Ce qui est reparti, c'est 5 ans d'une politique nouvelle faite de plus d'ouverture . Cette ouverture que la campagne de Bayrou a imposé dans le paysage français en dépit de toutes les attaques et les moqueries.

5 ans, et même plus, de Politique animée par une farouche volonté de conjuguer toutes les Forces qui composent la Nation Française. Une Volonté capable d'imaginer des solutions en dehors des pensées pré-fabriquées et d'ouvrir de nouvelles voies hors des sentiers battus.

Une politique qui ne se lassera jamais d'innover, d'essayer, d'expérimenter, de se remettre en cause et de tout tenter pour faire travailler ensemble tous les français dans le respect et la fraternité. La faternité entre eux mais aussi avec l'Europe et le reste du Monde.

Il y a encore quelques mois la Politique ne me disait rien qui vaille . Je dois remercier François Bayrou pour avoir montrer qu'en osant bouger un peu les lignes, d'autres horizons étaient possibles.

L'espoir ne s'arrête pas le 22 avril à 20h00. Car, en définitive , la leçon que je tire de cette campagne et l'espoir que je nourris, grâce à Bayrou : c'est ce que ce ne sont pas seulement 6,8 millions d'électeurs mais bien tous les français* qui ont deux hémisphères : un gauche et un droit.

Et que quand les deux hémisphères marchent ensemble, les choses peuvent bouger !

[ pour l'instant je ne sais pas si ce blog poursuivra son existence - qu'en pensez vous ? ]

*pas que les français, tous les humains aussi :-)

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Digressions d'un premier jour en Sarkosie :

Mireille mathieu pour la marseillaise, MAM blanche comme l'immaculée conception, Enrico étrange sosie de seguin, perben en arsene lupin des camionneurs, faudel l'empâté, etc : quel beau tableau ! un vrai bal de requins sur l estrade de la place de la concorde ce dimanche soir.
La belle rupture que voilà ! Le chef d'orchestre en veut, il le dit à l'envi (parait-il qu'il fait tjrs ce qu'il dit), mais pourtant Toute sa bande de courtisans sont bel et bien les mêmes abuseurs de biens sociaux et les mêmes suceurs de fonds publics qu'auparavant. Sur leur sourire ça se voit qu'ils vont avoir de la bonne chair fraîche, un bon ministère ou secrétariat d'état.
Ah, mais soyons honnêtes, quels grands moments de branlette nationale que nous offre Sarko 1er depuis quelques temps ! Tout le monde y croit ! Même moi !? Demain grâce à son énergie contagieuse, le destin de la France va enfin prendre le chemin de l'efficacité, de la grandeur, de la reconnaissance mondiale !
Attention, tout le monde est concerné, L'Europe, l'Afrique, la Méditérranée (prière de les mettre au courant) : la planète entière va enfin se sortir les doigts du cul...
Comme Mathieu, 5 ans, perché sur les épaules de son papa hier place de la Concorde, je me suis pris à rêver que ce petit monsieur sous les feux des projecteurs soit le vrai Superman.
Mais Iznogood n'a parlé ni de la Chine, ni de l'Inde, ces deux géants qui ont renversé tous les modèles économiques. Il n'a pas encore trouver de formules magiques à nous servir pour expliquer comment être compétitif sur le marché international. Dommage. L'inéluctable serait-il donc toujours devant nous ?!! Nos industries, à part quelques survivantes grâce aux providentielles 'hautes technologies', vont s'éteindre petit à petit, et Mr Sarkozy sortira ses pitbuls de policiers survitaminés aux formules nationalistes et sécuritaires pour faire taire tout le monde. Tout cela n'est évidemment qu'un bref exercice de projection...

Mais ne nous méprenons pas sur l'essentiel : le ton humain de sarkozy, cette politesse qui lui sert de bouclier, son allure décontracté avec le showbusiness, tout cela ne reste qu'un voile, qu'une illusion chez ce personnage, fascinant d'autorité et de volonté mais pas de complexité. Un gant de velours a saisi hier soir la démocratie française à la gorge. Ce n'est que dans 50 ans que les historiens commenceront à avoir les éléments pour juger la nouvelle ère qui s'ouvre.
D'ici là, Nicolas, orfèvre en concentration de pouvoirs, va cadenasser l'information, et la désinformation va s'accentuer..c'est peut etre bien là, pour moi, la seule certitude qu'on ait avec Naboléon au pouvoir.

AD-Z a dit…

Beau commentaire Cher Anonyme :-)


=> peux tu me donner un indice pour que j'ai une idée de qui se cache derrière cette plume inspirée ?

Cdlt
Adel

Lamia a dit…

People should read this.

Anonyme a dit…

ce que je cherchais, merci